Prospection Téléphonique Outils

Comment trouver le numéro de téléphone (portable) de n’importe qui?

Publié le , mis à jour le 5 min
Profile picture for Axel Lavergne

Axel Lavergne

Co-fondateur & rédacteur en chef

Axel est un des co-fondateurs de Salesdorado. Il est aussi le fondateur de reviewflowz, un logiciel de gestion des avis clients.

C’est remarquablement simple de trouver le numéro de portable de quelqu’un en fait. 

Soit vous cherchez un peu sur Google ou sur les réseaux sociaux, soit vous achetez le numéro entre 50 cts et 1€ par contact (beaucoup moins à grande échelle), mais globalement, ce n’est plus vraiment l’accès à l’information qui est problématique, c’est plutôt ce qu’on en fait.

Dans cet article, 3 méthodes pour trouver le numéro de portable de n’importe qui, et quelques pistes pour mieux comprendre le marché noir de la donnée personnelle et vous éviter des déconvenues.

La recommendation

C’est, de très loin, le moyen le plus efficace pour obtenir le numéro de quelqu’un en particulier. Appeler une relation en commun.

Vous pouvez lister vos relations en commun très simplement sur Linkedin, en cherchant vos relations de 1er dégré qui sont des relations de votre cible. Redoutable. Et très facile.

Trouver un numéro de portable directement sur Google

Selon le profil de votre cible, vous pourrez trouver un numéro de téléphone portable directement en ligne. 

C’est très fréquent par exemple pour les professions libérales ou pour les artisans que leur numéro de portable se retrouve indexé – parfois à leur insu – sur une des très nombreuses plateformes de prise de rendez-vous de l’internet des années 2000.

Guide et cheatsheet sur le Xray search (recherche avancée Linkedin & Google) Guide et cheatsheet sur le Xray search (recherche avancée Linkedin & Google)

On a construit un guide du Xray Search avec Guillaume Odier (Captain Data). Vous y trouverez les grands principes des recherches avancées sur Google & Linkedin, plusieurs requêtes d'exemple, et quelques conseils pour aller plus loin et affiner vos recherches

Accéder à la ressource

En gros, dès lors que vous adressez des indépendants qui étaient déjà indépendants dans les années 2000, vous avez de très bonnes chances de trouver facilement.

Pour exploiter ça, il y a deux approches:

  • Si vous cherchez le numéro de quelqu’un en particulier, une requête Google du genre Nom Prénom “06” donnera souvent des résultats.
  • Si vous cherchez les numéros de téléphone d’une cible un peu plus large – par exemple, les kinés du 9eme arrondissement de Paris – vous pouvez trouver un des nombreux annuaires qui se sont montés dans ces années-là, et récupérer tous les numéros directement. Attention quand même, la plupart de ces annuaires sont très rarement mis à jour aujourd’hui.

La portabilité des numéros de téléphone portable est obligatoire en France depuis 2007, donc si votre cible n’a pas quitté (durablement) la France depuis, il est très probable que son numéro de portable n’ait pas changé.

Trouver un numéro de téléphone sur les réseaux sociaux

C’est beaucoup moins fréquent, mais selon votre cible, ça peut être du pain béni.

Tous les réseaux sociaux ont rencontré le problème des faux comptes un jour ou l’autre. Et tous ont essayé de lutter contre ces faux comptes en validant les numéros de téléphone.

Depuis le RGPD et la recrudescence de la protection des données personnelles, il n’est pas envisageable de laisser fuiter des numéros de portable, en tous cas pas en les rendant publics par défaut. 

Mais Facebook, LinkedIn et consorts ont presque tous rendu le partage de numéro public par défaut à un moment ou un autre. Il suffit que votre cible ait créé son compte ou modifié son numéro à ce moment-là et vous aurez accès à leurs numéros, tant qu’ils n’ont pas manuellement modifié ce qu’ils partagent.

Sur LinkedIn par exemple, ça ressemblerait à ça

Ne négligez pas non plus les “pseudo réseaux sociaux”, genre “LeBonCoin”, “Airbnb”, “Gens de Confiance”, etc. 

On peut souvent trouver une annonce depuis un profil Facebook ou LinkedIn, et depuis une annonce accéder au profil, avec toutes les informations associées.

Bref, en fouillant un peu sur les réseaux sociaux, il y a de bonnes chances que vous trouviez le numéro de votre cible.

Acheter le numéro de portable sur une plateforme spécialisée

Heureusement, il y a beaucoup plus simple.

Il y a des plateformes qui donnent accès au numéro de portable de virtuellement n’importe qui. 

Les plus connues sont Kaspr, Datagma, et Lusha. Un peu comme un email finder – d’ailleurs ces 3 plateformes fournissent aussi des adresses email – vous leur donnez un nom complet et une entreprise (ou un nom de domaine) et il vous renvoient un numéro de téléphone. 

Aussi simple que ça.

Et comme les email finders, ils proposent un certain nombre de crédits gratuits pour vous permettre de tester. Kaspr & Lusha offrent tous les deux 5 crédits gratuits par exemple.

Ensuite, comptez $39 par mois pour 50 crédits par mois chez Datagma, $39 pour 40 chez Lusha, et €59 pour 100 chez Kaspr.

Comment trouver des bases de données entières de numéros de téléphone portable?

On rentre sur un terrain très glissant, et que les choses soient claires, tout ce qu’on explique à partir de maintenant est formellement interdit.

D’ailleurs on l’explique moins pour vous aider à mettre la main sur des millions de numéros de portable, que pour que vous compreniez comment tout ça fonctionne, les limites que ça présente, et la raison pour laquelle il faut user de tout ça avec responsabilité et parcimonie.

Trouver une fuite

Il est encore beaucoup trop fréquent de voir des failles de données évidentes à la soumission d’un formulaire avec une erreur. 

C’est un tout petit peu technique, mais en informatique, dans la plupart des cas, on utilise le même formulaire pour créer ou pour modifier un objet. Sauf que quand on modifie, on affiche les informations qu’on a en stock, et quand on crée, on n’affiche rien.

Et des fois (souvent en fait) le développeur s’emmêle les pinceaux.

C’est ce qu’il s’est passé sur le site de l’URSAAF par exemple – une faille identifiée et rapportée par Quentin Lacointa. Si vous entrez le SIRET d’une société qui a déjà déclaré des employés sur le formulaire de déclaration d’un salarié, vous aurez le numéro de contact transmis (en général par le comptable) à l’URSAAF. Et souvent, c’est le numéro de portable du dirigeant.

Ça fait un peu sensation, surtout parce que c’est l’URSAAF, mais des comme ça il y en a à la pelle. 

Et une fois qu’on en a trouvé une, il suffit d’essayer tous inputs possibles pour siphonner toute l’information de la base de données.

On peut aussi, plus rarement, obtenir l’accès direct à une base de données. Là c’est carrément du vol de données, mais c’est très fréquent en fait.

Trouver un fournisseur de données

En fait le plus fréquent, c’est d’acheter une base de données entière à un fournisseur. 

Le fournisseur, ça peut être le créateur d’une application mobile plus ou moins bidon, qui demande l’accès à vos contacts. 

Ça permet de récolter des millions de numéros de téléphone rapidement, mais c’est difficile de les qualifier proprement. Difficile en utilisant des bases de contacts perso d’obtenir assez des informations professionnelles sur quelqu’un. Ça finit généralement en bases de données pas très chères qui sont vendues aux fraudeurs SMS. 

Ça peut aussi être le créateur d’une extension chrome, qui lit toutes les signatures dans vos emails. Ça fait beaucoup moins de volume, mais ça permet d’accéder à beaucoup plus d’informations à chaque fois.

Si vous avez installé une extension chrome pour obtenir le numéro de portable de quelqu’un depuis Linkedin, ou pour bénéficier d’offres de cash-back, ou bien pour vous ne savez pas trop quoi, maintenant vous savez à quoi elle sert vraiment.

À propos de l'auteur

Profile picture for Axel Lavergne

Axel est un des co-fondateurs de Salesdorado. Il est aussi le fondateur de reviewflowz, un logiciel de gestion des avis clients.